Architecture 64 bits/ASLR : quelles conséquences pour les exploits 32 bits ? Étude de cas avec Java et le CVE-2010-0842

MISC n° 089 | janvier 2017 | Alexandre Bartel
Creative Commons
  • Currently 0 out of 5 Stars.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Les deux vulnérabilités CVE-2010-0842 exploitées sous Windows en 32 bits restent-elles toujours exploitables en mode 64 bits avec ASLR ? En théorie, il est bien plus difficile, voire presque impossible de les exploiter de manière réaliste. En pratique, nous verrons que c’est toujours possible facilement.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article