La guerre de l’information en Russie

MISC n° 030 | mars 2007 | Daniel Ventre
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Après l’effondrement du bloc soviétique au début des années 1990, la société russe est sortie de l’isolement dans lequel elle était jusque-là plongée. Elle est au même moment entrée de plain-pied dans l’ère de l’information (I). La naissance de la société de communication s’est accompagnée de la part du pouvoir d’une prise de conscience accrue des risques qui pèsent sur la Russie. L’information est une ressource stratégique et de sa sécurité dépend l’équilibre de l’État (II). Question prioritaire de sécurité nationale, la sécurité de l’information est à l’origine du concept de Guerre de l’Information (GI), que les organes de sécurité de l’État analysent depuis le milieu des années 1990 (III), accordant aux facteurs humains une importance spécifique (IV). Mais la Russie a-t-elle les moyens de mettre en pratique ses théories (V) ?

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article