L’Inde et la Guerre de l’Information

MISC n° 026 | juillet 2006 | Daniel Ventre
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L’Inde fait partie des géants de ce monde avec sa population de 1,095 milliards d’habitants [1], un continent en voie de développement qui veut accéder au rang de grande puissance mondiale. Mais le chemin s’avère difficile, car l’Inde doit affronter et résoudre de nombreux défis : déséquilibres sociaux, pauvreté (70% de la population vit dans les zones rurales, mais ses activités ne représentent que 20% du PIB), éducation, conflits religieux entre communautés hindouistes [2] et musulmanes, terrorisme, mouvements insurrectionnels, conflits de frontières avec les pays voisins (Pakistan, Chine), menace nucléaire…Certains conflits se sont étendus ces dernières années au terrain des systèmes d’information, pris pour cibles d’attaques de pirates, isolés ou organisés, indépendants ou commandités. Les menaces de conflits armés avec les pays voisins et l’entrée dans l’ère de l’information ont contraint l’armée à amorcer une transformation, dont les grandes lignes sont tracées dans la doctrine de guerre publiée en 2004 et qui fait désormais une large place à la guerre de l’information [3].

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article