Atop et Grafana au cœur de la supervision de performance

GNU/Linux Magazine n° 201 | février 2017 | Rodrigue Chakode
  • Actuellement 0 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Cet article présente atop [1], un outil en ligne de commandes interactif pour la supervision de performance sur des systèmes basés sur Linux. Nous explorerons ses fonctionnalités en montrant comment il permet d'extraire divers compteurs de performance avec un niveau de détail très fin. Son interface interactive en ligne de commandes étant inadaptée pour être utilisée efficacement dans un contexte de supervision opérationnelle, nous montrerons aussi comment, avec quelques astuces et des scripts spécifiques, les compteurs d'atop peuvent être extraits, agrégés et injectés dans Graphite, afin d'être visualisés avec Grafana dans un environnement opérationnel.

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article