Adieu à Uqbar, le supercluster vectoriel de l'IDRIS

Uqbar était un cluster composé de trois supercalculateurs vectoriels NEC SX-5, installés à partir de 1999 au centre de calcul du CNRS du plateau d'Orsay. Il a servi aux scientifiques pour des calculs de climatologie mais, à bout de souffle, il est aujourd'hui décommissionné. Sa vente aux enchères est prévue pour le 26 avril 2006 et tout passionné d'informatique voudrait au moins lui rendre visite, avant son départ pour la ferraille...

Abonnez-vous ou connectez-vous pour accéder à cet article